Splendeurs de la vallée de l’Adige

Chargement Évènements
VOYAGE REPORTE AU PRINTEMPS 2021 – LE PRIX ET LE NOM DU CONFERENCIER VOUS SERONT COMMUNIQUES VERS LE 15/10/2020

Programme indicatif

Jour 1 : Marseille – Aix-en-Provence -Vérone

07h15 : Départ en car de Marseille, Place Castellane (angle Boulevard Baille / rue de Rome).

08h00 : Arrêt à Aix-en-Provence (devant l’hôtel du Roi René, 24 boulevard du Roi René).

Continuation sur Vérone.

Déjeuner libre sur l’autoroute.

Arrivée à Vérone et installation à l’hôtel.

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Vérone.

 

Jour 2 : Vérone (1)

Enveloppée par l’Adige qui serpente entre les collines autour de son coeur historique, Vérone passe sous la domination vénitienne en 1405 puis française et autrichienne au XIXe S.

Le matin, nous irons découvrir la cité médiévaleavec notamment la Piazza delle Erbe et la piazza dei Signori.

Puis nous continuerons avec la visite del’église Santa Anastasia, la plus vaste église gothique de la ville construite par les dominicains du XIIIe au XVe s.

Puis nous découvrirons la cathédrale Santa Maria Matricolare (XIIe-XVe s.) qui possède un fabuleux portail du XIIe s, l’Assomption de Titien et le  tombeau gothique de sainte Agathe.

Poursuite de la visite avec le palais de l’Evêché(1502) puis l’église Santa Maria in Organo (fondée au VIIe-VIIIe s., une des plus intéressantes de Vérone par ses marqueteries du choeur, de la sacristie, et pour sa crypte pré-romane).

Déjeuner.

L’après-midi nous poursuivrons avec la découverte de l’arc de Triomphe de Vitruve, le seul monument qui nous soit parvenu du célèbre architecte et théoricien d‘Auguste.

L’église San Zeno Maggiore, chef-d’oeuvre de l’architecture romane en Italie du Nord(fresques, cloître, crypte…) abrite le célèbre retable de Mantegna (1457-1460).

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Vérone.

 

Jour 3 : Vérone (2)

Nous débuterons notre journée avec la visite du musée di Castelvecchio (peinture & sculpture) qui occupe à présent le château-forteresse  (1354-1356) édifié par Cangrande II Scaligero. 

Près de l’église Santa Maria Antica se dressent les imposants tombeaux des Scaligeri, puissants seigneurs de Vérone de 1260 à 1387.

Déjeuner.

Nous continuerons la visite avec le théâtre romain (Ier s. av. J.C) (couvent de San Girolamo) avec le musée archéologique, les portes de Vérone (Porta Nuova, Porta Borsari, Porta San Zeno…) et les célèbres arènes.

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Vérone.

 

Jour 4 : Vérone – Avio – Arco – Volano – Trente

Départ de Vérone pour le Castello di Sabbionara (fresques) à Avio. Ce château estl’un des plus anciens châteaux fortifiés de la vallée. Ensemble de fresques datant du XIVème siècle.

Poursuite vers Volano avec la découverte de l’église San Rocco, consacrée en 1502. Un cycle très important de fresques depuis la façade jusqu’aux parois intérieures nous éclaire sur la culture picturale dans la vallée de l’Adige au début du XVI° siècle.

Déjeuner.

Ensuite, continuation vers Caneve di Arco où se trouve l’église San Rocco qui constitue le plus bel exemple d’art sacré de la vallée avec un ensemble de fresques datant des années 1480-1490 par Dioniso Bonmartini  et Gaspare Rotaldo.

Nous reprendrons notre itinéraire en nous dirigeant vers Trente.

Installation à l’hôtel.

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Trente.

 

Jour 5 : Trente

Trento : point de rencontre de la civilisation latine avec la civilisation germanique.

Les Lombards firent de cette ville le siège de l’un des 36 duchés de leur monarchie féodale.

1027, l’empereur Conrad érigea en principauté l’évêché de Trento.

Mais Trento est d’abord la ville du célèbre concile convoqué en 1545 par le pape Paul III Farnèse. Celui-ci s’est tenu dans la basilique Ste-Marie-Majeure.

Le concile de Trento (1545-1563) fut assurément le plus grand de l’Histoire. Son objet fut de lutter contre le protestantisme tous en remettant un certain ordre dans l’Eglise catholique Romaine elle-même. Celui-ci s’est déroulé en 25 sessions abordant chacune un ou plusieurs sujets. Les décrets qui en ressortirent eurent un grand retentissement dans le monde de la chrétienté et furent utilisés pour gouverner l’Eglise jusqu’au concile de Vatican II (1962-1965) ! Ce concile de Trento a donc mis en place ce que nous appelons la “Contre-Réforme” ou “Réforme Catholique”. L’art Baroque et un grand renouveau de la spiritualité découlent en partie de cela.

Nous commencerons notre journée avec la visite du Castello del Buonconsiglio, ancienne résidence des princes-évêques. Ensemble monumental d’époques diverses: Magno Palazzo de la Renaissance, giunta Albertina du XVIIe s., Castelvecchio du XIIIe s.

Il est actuellement le siège du Museo Provinciale d’Arte. Visite.

Dans des salles aux superbes plafonds et fresques de Romanino, Dossi et Fogolino (XVIe s.), collections archéologiques, monnaies, manuscrits, objets d’art sacré, tableaux…

Dans la tour dell’Aquila, fresques des Travaux des Mois, peintre anonyme du XVe s.

Déjeuner.

Promenade architecturale et historique.

Piazza Duomo. Place monumentale, centre de la ville. Fontaine de Neptune (XVIIIe s.), édifices les plus nobles de la ville : Palazzo Pretorio (ancien palais épiscopal du XIIIe s. qui abrite le musée diocésain : tâpisseries flamandes du XVIe s., retables et tableaux du XVe au XVIIIe s., souvenirs du concile de Trento, salle du trésor. Visite), torre Civica (XIIIe-XVIe s.).

Puis visite du Duomo (XIIIe-XVIe s.). Abside reliée au Palazzo Pretorio. Très belle façade sur la place avec une rosace formant roue de Fortune (Christ au centre). Ue petite galerie du XIVe s. entoure l’édifice. Fenêtres encadrées de colonnes nouées reposant sur des animaux.

Intérieur gothique à trois nefs. De nombreux tombeaux d’évêques, mausolée du général vénitien Sanseverino (XVe s.). Chapelle du Crucifix dans laquelle on promulguait les décrets du concile.

Basilique Ste-Marie-Majeure, appelée également L’église du concile”. Edifiée par A. Medaglia en 1520. Remarquables portails et campanile à triplets. Vierge à l’Enfant de Moroni (1541). Belle balustrade en marbre dans le choeur (1534) servant de support à l’orgue.

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Trente.

 

Jour 6 : Trente – Coredo – Roncolo

Nous débuterons cette journée par la visite du château Noir à Coredo qui domine les vallées de Sole et de Non ce qui lui donna une très grande importance aux XV° et XVI° siècles.  Son appellation vient de l’incendie de 1477. Il est réputé pour les fresques de la Salle de Justice qui relatent l’histoire de sainte Geneviève injustement accusée.

Déjeuner.

Puis nous poursuivrons vers le château de Roncolo près de Bolzano, bel exemple de château médiéval. En 1385, deux frères d’une vieille famille de Bolzano, Franz et Niklaus Vintler, ont racheté le château. Ils l’ont transformé en lui donnant un caractère gothique et non plus défensif. Ils ont décoré la maison d’été et le palais de fresques splendides qui montrent des scènes de la vie aristocratique (danses, chasses, joutes, etc.) ou illustrent des œuvres littéraires médiévales : Tristan et Yseult, le roi Arthur et des épisodes chrétiens ou païens.

Retour sur Trente.

Dîner au restaurant et logement à l’hôtel à Trente.

 

Jour 7 : Trente – Aix-en-Provence – Marseille

Départ de Trente pour la France.

Déjeuner libre en cours de route.

Arrivée en fin de journée à Aix-en-Provence et Marseille.

 

Voyage organisé par l’agence DIDASCALIES TRAVELS